Pastorale par Guy Mathieu et la Fanfare Ciao Carla ou au revoir Brigitte

Sur la place du village de Lacoste, le poète occitan Guy Matthieu et la fanfare “Ciao Carla ou Aurevoir Brigitte” reprennent la pastorale interprétée par les Lacostois en l’honneur du Marquis de Sade, le jour de son arrivée au château, en 1763.
La Fanfare “Ciao Carla ou Aurevoir Brigitte” est composée de sept musiciens locaux à visage découvert, ce groupe anime les quartiers et villages alentour, de manière clandestine et aléatoire. À partir des folklores balkan, éthiopien, et provençal, la troupe fait danser tout en passant des messages transpropagandistes pour pervertir l’ordre affadi.